Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Tof & Sarah aux US

Tof & Sarah aux US

Manhattan

Publié le par sarah
Publié dans : #ABCdaire

...S.O.P.A.

wikiBah oui, ca fait encore un S mais c'est moi qui décide d'abord !New Picture (15)

Une fois n'est pas coutume, y'a une grosse strike (= grève...encore un S) aux Etats-Unis ajourd'hui et c'est pas n'importe qui, ce sont les (ou plutôt des) sites internets qui sont en grève pour la journée !

 

En grève contre quoi? contre le projet de loi SOPA (Stop Online Privacy Act) ou autrement dit, le Hadopy à l'américaine.... mais qui dit "à l'américaine", dit aussi, "on emploie les grands moyens"... Je ne vais pas rentrer dans les détails, car déjà je n'ai pas la prétention de les connaitre et je risquerais de dire des bêtises.... et d'autre part, d'autres le font très bien pour moi...donc pour ceux que les détails intéressent, voici déjà 4 liens:
- la page wikipédia consacrée au sujet (c'est d'ailleurs la seule page qui fonctionne aujourd'hui, tout le reste du site étant en grève...

- l'article du Courrier international
- pour ceux qui ont la flemme de lire, c'est assez bien illustré dans le nouvel obs.
- enfin, une petite video de 4 min (pas totalement objective, je vous l'accorde) qui explique bien le problème (en anglais)

 

PROTECT IP / SOPA Breaks The Internet from Fight for the Future on Vimeo.

 

Blocked-site-SOPA.jpgIci, je vais me contenter d'essayer de reprendre ce que j'ai retenu:

L'objectif du projet de loi est de de renforcer la lutte contre le piratage en imposant des mesures drastiques . C'est certe un projet louable mais pour ce faire, le projet donne la possibilité au procureur d’imposer aux entreprises américaines de cesser toute activité avec un site accusé de violer les droits d’auteur mais ceci sans qu'il n'y ait eu besoin de passer par un juge. Concrètement, cela signifierait que Google n’aurait plus de droit de le référencer ou que des sites tels que eBay et Paypal n’auraient plus de droit de lui verser de l’argent. Mesure phare du texte, les fournisseurs d’accès américains auraient ainsi l’obligation de tout simplement rendre inaccessible le site incriminé.
On frôle quand même la censure et les comparaisons avec le régime chinois sont nombreuses sur la toile. New Picture (14)
Un des problèmes mis en lumière part les acteurs de cette grève est que la définition très large des infractions dans le SOPA. Ainsi, il pourrait inclure également les sites Internet sur lesquels se trouvent des commentaires dans lesquels se trouvent des liens vers des sites de piratage, sans que l’auteur du site soit au courant et le souhaite.

Dans le même genre d'idée,  on peut immaginer une vidéo sur Youtube, sur lequel on enverrait une vidéo d’une fête d’anniversaire : la chanson « Happy Birthday To You » est toujours sous copyright.

L’impact sur les PME et sur les start-ups pourrait être dévastateur également. Il deviendrait très facile de déposer des requêtes trompeuses ou volontairement très onéreuses auprès des intermédiaires, ce qui réduirait les envies de ces PME et start-ups de mettre en place des forums et autres lieux d’échanges. Même une simple nouvelle ne pourrait plus être commentée ! À l’heure où tout est social, les États-Unis feraient un gigantesque bond en arrière.

Enfin, l'installation de ce type de filtre est prouvée comme innefficace car, comme le montre la petite vidéo, on peut toujours rentrer l'adresse IP su site et ainsi échapper aux contrôles.


Aller pour finir, un dernier petit lien pour retrouver le sourire : http://theoatmeal.com/
Par contre, j'ai bien peur qu'il ne soit en fonction qu'aujourd'hui! Dépêchez-vous !!!

title.jpg

Commenter cet article

myriam 19/01/2012 10:26

Big Brother veille :-s
Indignons-nous ! Indignez-vous !!!

helene 19/01/2012 10:07

Je ne suis pas assez au top niveau informatique et liens sur le net mais je vois qu'il n'y a pas qu'en france que l'on fait grève.Le monde ce dit évolué dans bien de domaines,mais de ce que je
comprends la délation fait son come back. Et la guerre pour le pouvoir est encore la seule chose que les hommes savent très bien faire. Que de gâchis, l'intelligence humaine pourrait pourtant
servir à de si belles choses.