Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Tof & Sarah aux US

Tof & Sarah aux US

Manhattan

Publié le par Tof
Publié dans : #pratique

Lundi 7 Juin 2010, 7h30 après avoir déposé notre sac à dos dans un bar du coin (avec nos fringues et nos téléphones), on arrive place de la Concorde.

Plusieurs gendarmes français surveillent le coin, interdiction de cheminer sur le trotoir devant l'ambassade, on doit traverser pour retraversser juste en face de l'admission. On commence à faire la queue à l'extérieur (on regarde autour de nous, la moyenne d'âge est jeune et, oui ! pauvres de nous...nous sommes les plus vieux de la file ! A un moment, on a eu un regain d'espoir, une dame de la cinquantaine apparait dans la file mais...elle est là pour accompagner sa fille...). On rencontre une première personne de l'ambassade (en civil) qui vient vérifier qu'on a bien les docs necessaires et nous demande de tout rassembler dans l'enveloppe chronopost. Ensuite, petite tente, premier checkpoint avec des gardes qui fouillent rapidos notre sacoche et nous demandent d'éteindre les téléphones (quoi ? on aurait pu le garder ? Bon tanpis). On continue la queue à l'extérieur jusqu'à la porte. Là les gardes du second checkpoint à l'intérieur nous font signe et on entre dans le bâtiment. Fouille plus minutieuse type aéroport (en vérifiant bien toutes les poches de notre sacoche). Plusieurs questions : rien dans les poches ? pas de téléphone ? pas d'électronique ? ... pour l'instant le tout en français. Tout va bien on franchit la sécurité et on entre dans le hall, trois des cotés de la salle principale sont des guichets (un peu style préfecture pour les cartes grises).

7h45, on prend donc un ticket (N° B336), on s'installe dans le hall et on commence à attendre. 3-4 guichets sur les 17 (si je me souviens bien) sont ouverts, le numéro actuel est dans les 300-310, ça devrait aller.

Les numéros défilent dans l'ordre et vers 8h15 c'est à nous guichet 6. La personne qui nous recoit nous parle encore français, elle nous demande les documents principaux (les DS2019, les confirmations des DS160, les mandats comptes, la preuve du paiement Sevis et les photos papiers), elle s'etonne que Sarah soit le demandeur J1 et moi J2 , ensuite prise d'empreinte quatre doigts mains gauche, pis main droite et enfin les deux pouces. "On vous appelera pour votre second entretien, merci" on retourne donc s'assoir.

Et puis là commence l'attente ... insuportable pour Sarah (on a manger indien la veille...). Pour info y'a des toilettes à l'entrée du Hall. Bref Je n'irais pas plus loin.

Après plusieures longues heures d'attente... il est 9h00 et on nous appelle au guichet 10. Là c'est une dame bien sympatique qui nous reçoit. Vérification des empreintes de chacun, on nous demande de poser l'index droit (a priori le doigt est aléatoire c'est leur ordi qui choisit). La personne pose à Sarah quelques questions encore en français :

"Que faites vous actuellement dans la vie ?"  "Un post-doc, après avoir soutenue une these"

"Oh une thèse, et dans quel domaine ?" "En petrologie expérimentale... Volcanologie"

"Il y'a du pétrole sous les volcans ?" "Non, non pétrologie : l'étude des pierres..."

"Ok très bien, et où allez vous aux Etats Unis ?" "Los Angeles, Pasadena"

"Ah oui, California Institute of Technology. C'est pour combien de temps" "J'ai un contrat de un an, renouvelable une fois"

"Et donc vous monsieur vous allez être mari au foyer" (avec un petit sourire) "Oui voila c'est ça"

"Vous avez un logement là bas ? "Oui oui l'université nous en a trouvé un"

"Ok très bien, et bien bon séjour Californien. Voici vos DS2019. Vous receverez vos Visas d'ici deux-trois jours" "Hein ? c'est bon ? Il ne vous faut pas un justificatifs du mariage?"

"Ah si ! Bonne idée..."  "Tenez on a le livret de famille et un certificat que vous pouvez garder"

"Non, non on garde rien ça va se perdre dans le système... Oh mais vous venez juste de vous marier. Félicitations" (elle nous rend le livret et le certificat) "Tout est bon alors ?"

"Oui, oui" "Merci au revoir"

9h10 on sort donc de l'ambassade, un peu etonné qu'on ne nous ai pas posé plus de question que ça et rien en anglais, toute la pléiade de docs suplémentaires qu'on avait préparée n'a servit à rien. Franchement payer plus de 700€ pour deux rdv de même pas 10min.... Mais on s'en fou

ON A NOS VISAS !!!

PS : on a eu du retard avec le train au retour...Vous allez me dire, pas la peine de préciser quand c'est moi qui prend le train mais SI ! car après un premier arrêt dû à une simple panne (même si c'est en fait le train de devant nous qui était en panne...), on a eu le droit à un second arrêt et avec une annonce INEDITE : "le train s'est arrêté en pleine voix car nous avons percuté un sanglier...pauve bête mais c'est ainsi..."

PPS: M.A.J  Calendrier administratif

Commenter cet article

cyn 10/06/2010 15:11


Decidement la ligne Paris-Clermont n'est pas sure pour les animaux. Nous on avait tue une vache. Et le coup de la panne parce que le train d'avant est en panne, c'est une veriatble habitude. Vive
la SNCF!! Et bravo pour vos visas!! bisou


Marion 09/06/2010 22:23


Il a vraiment dit "pauvre bête... mais c'est ainsi..."?? ça c'est de l'annonce! Ils auraient pu vous proposer une cuisse! Et les visas, une bonne chose de faite! Vous y êtes presque!